Accueil

Contact

Dictionnaire des codes biologiques

ILLUSTRE INCONNU collection

NOUVEAU : Je m'sens pas très bien

Commander ce livre

à découvrir  :

Hortense Servais : Voir la vie

Alain Simon : Délicieuse illusion

 

 

 

Projets personnalisés

 

délicieuse illusion

par

 Alain François Simon

 

Quelques petits passages  du livre

 

.........................

- Madame, je suis Monsieur Philippe Delatour, votre voisin de palier. Je sais qui vous êtes. Contrairement aux personnes fragiles et naïves qui viennent vous voir, je ne suis pas dupe de vos trucs pseudo-magiques. Par-dessus tout, je vous demande de cesser ces odeurs de fumée !

Abasourdie, son interlocutrice reste bouche bée.

 

Philippe poursuit, sur le même ton :

 

- Vous parlez français ? Je vous demande de mettre un terme à ces fumées qui empestent jusqu’au palier.

- Bonjour. Euh,… la fumée ? Vous voulez parler de l’encens ?

- Oui, ce fatras oriental que vous servez à vos clients fonctionne peut-être avec eux, mais il en faut davantage pour m’impressionner !

- Et cette odeur d’encens vous incommode à ce point ?

- Si j’avais voulu vivre dans un temple, peut-être pas, mais dans notre immeuble, ça fait tache !

 

......................

 

- Je ne tombe pas dans ce piège de penser que les psys peuvent nous aider!

- et vous êtes heureux ?

- bien sûr ! j'ai tout pour l'être !

.... il aurait voulu avoir davantage de répondant face à cette pécore....

 

......................

 

... j'ai un esprit rationnel et cartésien, ça doit vous changer des gens crédules qui fréquentent votre cabinet de consultation !

- contrairement à ce que vous imaginez, la plupart de mes patients sont intelligents, c'est justement ça le problème !

 

......................

 

- Quoi, vous croyez que je recherche les nanas foldingues, exprès ? Pourquoi je ferais cela ? Je ne suis pas fou, tout de même !

- C’est parce que les éléments de l’attraction amoureuse sont inconscients. Pourtant, j’observe plusieurs avantages.

- Lesquels ? Je n’en vois aucun ! Expliquez-moi !

- Par exemple, avoir une position dominante, être admiré, être « le gentil ». Ou encore, pour éviter de s’engager...

 

......................

- Dans les relations amoureuses, comment la personne se protège-t-elle ?

- En s’empêchant de retomber réellement amoureuse. La personne sabote la relation, sans en avoir conscience. C’est plus fort qu’elle. La seule protection possible est dans le non-engagement. Et même dans la non-vie ! Vivre, c’est prendre des risques. Pour ne pas souffrir, il faut barricader son cœur. Vous seriez étonné de constater que de nombreuses personnes choisissent cette non-vie, par peur de s’exposer et donc de souffrir. Vivre dans un bunker, qui nous protège et nous emprisonne à la fois.  

 

......................